L’hypnose : un bon moyen pour vaincre la peur de conduire

L’hypnose : un bon moyen pour vaincre la peur de conduire

La peur est inhérente à la vie, il n’existe pas de vie sans peur. En effet, tout le monde ressent la peur, c’est une émotion qui a une fonction de protection du danger. Parfois cette émotion peut être directement liée à un objet en particulier. Dans certains cas, il peut s’agir de la peur de conduire. On appelle cela l’amaxophobie. Dès lors que la personne est derrière un volant, une grande peur l’envahi, la paralyse et son quotidien se trouve alors bouleversé. Heureusement, un moyen existe pour résoudre cette situation : l’hypnose. Avec cette pratique, l’amaxophobe pourra gérer sa peur et être apte à conduire.

Quelles sont les causes possibles de cette phobie ?

Il existe de nombreuses causes à l’origine de la peur de conduire. Elle peut se développer à la suite d’un accident de voiture, vécu ou observé, qui a causé un traumatisme. Cela peut également être lié à la confiance en soi, en effet, il se peut qu’une personne ait peur d’être au volant pensant qu’il s’agit d’une grande responsabilité. Il s’agit là d’une liste non exhaustive d’éléments pouvant aboutir à la peur de conduire. Les personnes souffrant d’amaxophobie peuvent être prises en charge et traitées grâce à l’hypnose.

L’hypnose c’est quoi au juste ?

L’hypnose est une technique thérapeutique plaçant le sujet dans un état de conscience modifiée. Nous pouvons atteindre l’état hypnotique de manière naturelle et spontanée, en lisant un livre, en écoutant une musique. Cet état équivaut en quelque sorte à une suspension du temps, de notre conscience, et procure par conséquent une sensation de détente, de bien-être et de relâchement. L’hypnose est actuellement de plus en plus utilisée dans le champ médical : on parle d’hypnothérapie, ou de thérapie par l’hypnose. En effet, les spécialistes de la santé ont recours à cet outil afin de gérer les troubles anxieux de toutes sortes. L’hypnose est également utilisée dans d’autres domaines, comme en addictologie, dans le cadre de dépendances (tabagisme, drogue, etc.). Dans ce domaine, les professionnels utilisent différentes techniques pour hypnotiser leur patient. Citons par exemple l’hypnose Ericksonnienne, l’hypnose conversationnelle, la neuro-hypnose, etc.

Son fonctionnement consiste à inviter le patient à se détacher des informations ancrées, assimilées par l’inconscient donnant lieu à des croyances et des comportements suscitant de la souffrance chez le patient. En sollicitant l’imaginaire de l’individu, il revisite sa réalité et prend de la distance par rapport à ces données ancrées. Progressivement, il s’agit de remplacer ces croyances et comportements dysfonctionnels par des croyances menant à des comportements en accord avec les valeurs du sujet. Cela a pour but d’atténuer les symptômes qu’il présente et parfois même les faire disparaître.

Qui peut vous aider à vaincre la peur de conduire ?

Votre thérapeute formé à l’hypnose ou encore aux thérapies cognitivo-comportementales est apte à intervenir dans l’amaxophobie ou d’autres phobies. Effectivement, ce professionnel peut vous accompagner dans la recherche de la racine, de la vraie cause de votre peur pour ensuite la déraciner. Pour cela, il peut très bien avoir recours notamment à l’hypnose. En effet, les angoisses peuvent trouver leur origine dans l’inconscient : elles ne sont pas toujours raisonnées, par conséquent, les méthodes les plus efficaces ne sont pas celles qui sollicitent la raison du patient mais celles qui ont un lien avec son subconscient.

Laisser un commentaire