Optez pour des thérapies comportementales pour lutter contre le tabagisme

Optez pour des thérapies comportementales pour lutter contre le tabagisme

Il est difficile pour les fumeurs de longue date d’arrêter. Bien que l’intention soit présente, le passage à l’acte est souvent difficile. La tentation de reprendre la cigarette découle de tentations comme les soucis professionnels, les problèmes familiaux ou autres événements. Pour s’inscrire sur la voie de la guérison, les thérapies comportementales et cognitives s’avèrent être une aide très efficace.

Les thérapies comportementales et cognitives, qu’est-ce que c’est ?

Les thérapies comportementales et cognitives ou TCC se reposent essentiellement sur l’attitude et le côté psychique de l’individu. Le traitement s’appuie sur 2 aspects spécifiques.

Tout d’abord, les experts traitent l’aspect cognitif. Cette phase consiste à apporter une correction au niveau des programmations mentales négatives. Ils vont proposer des planifications psychiques plus adéquates. En effet, sur le plan cognitif, les professionnels vont encourager le fumeur à identifier le tabac comme un ennemi.

Le traitement se poursuit sur l’aspect comportemental. Souvent, face à un problème, le premier réflexe d’un fumeur est de prendre une cigarette et de l’allumer. C’est cette façon d’aborder les choses et cette réaction inadéquate qui vont par la suite être rectifiées.

Le fait de traiter les aspects cognitifs et comportementaux est primordial pour optimiser le traitement contre le tabagisme.

Les principaux buts des thérapies comportementales et cognitives

Il faut avant tout mentionner que les thérapies comportementales et cognitives peuvent être réalisées en groupe ou individuellement. Les principaux objectifs des thérapies sont de faciliter la période de servage, maintenir cette dernière et aider l’individu à vivre un quotidien sans cigarette. L’appui des proches est également sollicité pour que le traitement puisse aboutir au résultat souhaité.

Les TCC se basent sur 3 principes très distincts, mais interdépendants.

Les thérapies incitent la personne traitée à adopter un comportement renforcé. Sans cela, le traitement est voué à l’échec. Plus précisément, le fumeur doit avoir une bonne maîtrise de soi notamment dans les situations stressantes et ne pas recourir à la cigarette pour y faire face. Par la suite, il doit apprendre et adopter de nouvelles habitudes et adopter une philosophie de vie différente de l’ancienne. Enfin, l’apprentissage doit être accompagné d’une grande motivation pour favoriser la réussite.

Stopper les cigarettes grâce aux TCC

De manière concrète, les TCC sont une aide, à la disposition des fumeurs pour leur inculquer les stratégies à adopter afin de lutter contre le besoin de fumer. Les experts leur apprennent effectivement les stratégies de remplacement des habitudes nocives. Les thérapies comportementales et cognitives favorisent la création de méthodes thérapeutiques. Ces méthodes permettent d’évaluer les habitudes tabagiques du patient, de prévenir la rechute, d’accroître sa motivation.

Le recours aux TCC est une solution pratique pour les fumeurs qui souhaitent en finir définitivement avec le tabac, dans l’objectif de profiter d’une qualité de vie plus saine.

Pour bénéficier d’une TCC pour arrêter de fumer, n’hésitez pas à vous tourner vers des psychologues ou des thérapeutes qualifiés.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire